Quand j’ai créé Les infatigables, je me suis rapidement rendu compte qu’il pouvait souvent être mal orthographié… En effet, certaines personnes l’écrivent « infatigables« , pendant que d’autres l’écrivent « infatiguables« .

Quelle est donc la bonne orthographe de cette phrase : « Un sportif infatigable » ou « des sportifs infatiguables » ?

Les verbes en « -GUER »

La langue française est, c’est bien connue, très complexe avec ses spécificités et ses exceptions. De nombreux verbes de la langue française se termine par « -guer » : « fatiguer », « naviguer », « narguer », « tanguer », « blaguer » ou encore « déléguer ».

infatigables ou infatiguables
infatigables ou infatiguables ?

Il serait donc logique, quand nous souhaitons finir un de ces verbes avec la terminaison « -able », de laisser le « u » et ainsi faire : « naviguable » ou « infatiguable ».

En français, le « g » fait le son « gu » quand il est devant les voyelles suivantes : « a », « o » et « u », il fait le son « j » quand il est devant le « e », « i » et « y »

Pour infatigables, il n’y a pas besoin de rajouter le « u » car l’ensemble « ga » fait déjà le son « gu ». La bonne orthographe du mot est donc bien : « infatigables« . Nous écrivons bien : « les sportifs sont infatigables ».

Il y a une seule exception : « distinguable », tous les autres mots n’ont pas besoin du « U ».

Panier
Retour haut de page