Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 auront lieu à Pékin en Chine du 4 au 20 février 2022. Ce sera le premier événement des JO d’hiver qui se fera sans public venant de l’étranger à cause de la pandémie de Covid-19.

Trois lieux pour les épreuves

Trois sites ont été sélectionnés pour accueillir les différentes épreuves :

  • Pékin : la capitale chinoise accueillera les épreuves de hockey sur glace, curling, patinage artistique et le patinage de vitesse
  • La région de Yanqing – Xiaohaituo : c’est la région montagneuse situé à environ 100km de Pékin. Les épreuves qui auront lieu sur cette région sont le bobsleigh, le skeleton, la luge et le ski alpin.
  • Zhangjiakou : situé à environ 200km de Pékin accueillera les épreuves de biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, snowboard, ski acrobatique.

Pour le déplacement des sportifs, des organisateurs et des spectateurs, des lignes de train à grande vitesse ont été mises en place entre Pékin et Zhangjiakou.

Trois village Olympiques ont été mis en place pour accueillir les athlètes :

  • Le village olympique de Pékin accueillera les athlètes qui participent aux sports de glaces, épreuves qui ont lieu sur la ville de Pékin. Le village pourra accueillir plus de 2000 personnes (sportifs et organisateurs).
  • Le village olympique de Yanqing accueillera environ 1 500 sportifs.
  • Le village olympique de Zhangjiakou pourra accueillir plus de 2500 sportifs pendant les Jeux Olympiques. A la fin des jeux Olympiques, ce site sera transformé en pôle pour les entreprises

Ces Jeux Olympiques en Chine sont-ils responsables ?

Une région avec peu de neige

Les zones choisies pour les JO 2022 sont des régions peu enneigées. Les organisateurs ont donc décidé de prévoir à 100% de la neige artificielle pour que ces jeux olympiques puissent se dérouler. C’est la première fois que des Jeux Olympiques d’hiver sera entièrement dépendant de neige artificielle. Il y a 300 canons à neige répartis sur les deux sites qui accueillent les épreuves de ski.

Selon Carmen de Jong, géographe à l’Université de Strasbourg. Ces Jeux Olympiques d’hiver sont irresponsables. C’est une région au climat aride, la consommation en eau et en énergie pour produire de la neige est trois fois plus importante que pour une région alpine.

Pour une belle image à la télévision et assurer la logistique de l’événement, les alentours des pistes ont également été recouvertes de neige (pistes voisines, routes…).

Un boycott diplomatique de certains pays

Certains pays accusent la Chine de ne pas respecter les droits de l’Homme mis en avant par sa politique répressive contre les Ouïghours.
Il y aurait, selon l’ONU, plus d’un millions de Ouïghours détenus. Ces Ouïghours n’auraient aucunes libertés tout en étant dans l’obligation de travailler pour différentes usines internationales.

Ces Ouïghours seraient, selon la Chine, retenus dans des centres d’enseignement et de formations professionnels pour les aider à se sortir de la pauvreté et les aider à se réinsérer socialement.

Le Parlement Européen avait demandé, en juillet 2021, au boycott des JO 2022 de Pékin. Cette demande avait été adoptée avec 578 voix pour, 29 contre et 73 abstentions. Cette demande était de refuser l’invitation au JO 2022 à Pékin par les représentant des gouvernement si la situation des droits de l’Homme à Hong Kong, dans la région ouïghoure du Xinjiang ou au Tibet ne s’améliorait pas.
A ce jour, les États-Unis, le Japon, le Royaume-Uni, l’Australie et le Canada ont décidés de ce boycott diplomatique.

Panier
Retour haut de page